À BICYCLETTE

Deux-roues à deux

Se déplacer à vélo avec un enfant est un moment d’échange particulier avec lui. Cela permet de développer ensemble un mode de communication essentiel à sa sécurité. Cela l’aide aussi à devenir plus autonome, plus responsable, à apprendre peu à peu le code de la route, à découvrir le matériel et la façon de s’en servir. Accompagnez-le patiemment pour qu’il se sente en sécurité… et vous aussi. Et, bien sûr, tenez compte de son âge. S’il utilise encore un vélo muni de petites roues, enfilez vos chaussures de marche et accompagnez-le à pied. S’il sait déjà faire du vélo sans petites roues, enfourchez le vôtre, mais adaptez votre allure à la sienne.

 

 

Circulez!

Préparez votre parcours et allez-y progressivement. Jusqu’10 ans, les enfants ne doivent pas rouler seuls sur la route, mais seulement accompagnés d’un adulte. Par ailleurs, ils sont autorisés à rouler sur le trottoir jusqu’à 9 ans. Ensuite, à partir de 12 ans, ils peuvent se rendre seuls à vélo à l’école à condition d’y être bien préparés et que les parents soient sûrs qu’ils sont prêts (connaissance et respect du code de la route, du matériel, des consignes…) Faites le chemin plusieurs fois en compagnie de votre enfant avant de le laisser se lancer seul sur la route. Recherchez éventuellement un chemin alternatif moins fréquenté par les automobilistes pour des questions de sécurité mais aussi pour des questions de santé car ils sont moins pollués. Rendez-vous bien visibles, pensez aux gilets fluo et aux lampes !

 

 

Pas à pas

Gardez bien à l’esprit que la perception du danger n’est pas la même chez un enfant. De plus, des études ont montré que l’angle de vision des enfants est inférieur de 30% à celui des adultes. Avant de se lancer sur une route, il faut leur apprendre progressivement la signification des principaux panneaux de signalisation ainsi que les règles de conduite propres aux cyclistes et les appliquer avec eux. Les cyclistes doivent en effet toujours rouler en file indienne et respecter une distance de sécurité d’environ 2 m entre chaque vélo. Par ailleurs, l’adulte qui se trouve juste derrière l’enfant doit se décaler légèrement vers l’intérieur de la route pour le protéger.

 

Justine DI PRIMA, Chargée de mission pédagogique PRO VÉLO
Rouler à vélo, ça s’apprend?
Nadine VANDERHEYDEN, Maman de Noam, 15 ans, Nelson, 12 ans et Loris 8 ans.
Faire du vélo avec votre enfant, en quoi est-ce positif selon vous?

 

Noam de DECKER, 15 ans
À quel âge as-tu commencé à faire du vélo seul sur la route?

 

LE NEZ DANS LE GUIDON
Avant de se lancer sur une route en compagnie d'enfants, il faut leur apprendre progressivement la signification des principaux panneaux de signalisation ainsi que les règles de conduite propres aux cyclistes et les appliquer avec eux.

 

ROUES LIBRES

Le bon vélo

Choisir un vélo pour un enfant n’est pas évident. Il faut trouver un équilibre entre la taille, le confort et la sécurité. Dès l’âge de 2 ans, il peut enfourcher un petit vélo grâce aux roulettes fixées à l’arrière. Il existe aussi des modèles évolutifs dont les petites roues sont démontables et des modèles sans petites roues ni pédales (draisiennes) qui lui permettent de se familiariser avec un deux-roues. Ensuite, quand il a acquis son équilibre sur deux roues et commence à maîtriser la conduite, on peut se tourner vers des «vrais» vélos sans roulettes. La taille des vélos est généralement exprimée en pouces qui correspondent au diamètre des roues. Jusqu’à 5 ans, si l’enfant mesure moins de 1 m, choisissez un vélo de 10 ou 12’’. Puis 16” entre 1 m et 1 m 20 et 20’’ entre 1 m 20 et 1 m 35.

 

 

 

Bien casqués

Indispensable (et obligatoire, même si votre enfant est passager à l’arrière de votre propre vélo) le casque, seul capable de protéger les petites têtes blondes et brunes des chocs dangereux à la tête. Pour bien le choisir, basez-vous sur les trois critères suivants :

La taille: le casque doit être ajusté à la tête de votre enfant sans la comprimer (mesurez son tour de tête juste au-dessus de la ligne des sourcils).

Le réglage: sur un casque de qualité, le réglage a été pensé pour être un… jeu d’enfant. Une molette, située à l’arrière du casque, permet de resserrer le molleton intérieur et des sangles réglables d’ajuster la sous-mentonnière.

L’homologation : vérifiez bien que l’étiquette située à l’intérieur du casque porte bien la mention EN1078 (norme européenne). Cette norme est inscrite sur une étiquette située à l’intérieur du casque

 

 

 

Justine DI PRIMA, Chargée de mission pédagogique PRO VÉLO
Avant le départ, que faut-il préparer?

 

Justine DI PRIMA, Chargée de mission pédagogique PRO VÉLO
Quelles règles à suivre avant de se lancer seul?

 

Justine DI PRIMA, Chargée de mission pédagogique PRO VÉLO
Quels sont les dangers quand on se déplace à vélo?
PETITE REINE
Dès l’âge de 2 ans, un enfant peut enfourcher un petit vélo grâce aux roulettes fixées à l'arrière. Il existe aussi des modèles évolutifs dont les petites roues sont démontables et des modèles sans petites roues ni pédales (draisiennes) qui lui permettent de se familiariser avec un deux-roues. Ensuite, quand il a acquis son équilibre sur deux roues et commence à maîtriser la conduite, on peut se tourner vers des «vrais» vélos sans roulettes.
[/aesop_content]

 

Documentation sur le sujet